Découvrir et visiter les sites de Mémoire


En 1916 se déroula l'une des plus terribles batailles de la Grande Guerre, suivez le Circuit du Souvenir et découvrez cette page d'histoire internationale.

Visitez tous les villages et sites marqués par la Grande Guerre dans le Pays du Coquelicot et de la Somme. Découvrez l'histoire de la bataille de la Somme de Juillet 1916, l'une des principales confrontations de la Première Guerre mondiale...

 

 

Pour plus d'informations rendez-vous sur le site internet de l'office de tourisme du Pays du Coquelicot en cliquant ici 


Le Musée “Somme 1916” retrace la vie des soldats dans les tranchées lors de l’offensive du 1er juillet 1916. Quinze scènes de tranchées reconstituées et des vitrines sont installées dans un souterrain de 250 mètres utilisé comme abri anti-aérien lors de la Seconde Guerre mondiale. Bruitages, images et lumières plongent les visiteurs dans le quotidien vécu par ces soldats. En outre, 18 vitrines exposent des objets et documents divers, souvent émouvants, du matériel et des armes d'époque. Depuis juin 2010, une nouvelle muséographie complète la collection et s'inscrit harmonieusement dans l'âme du musée en utilisant des matériaux propres à la 1ère Guerre Mondiale, à savoir le jute, le métal et le noisetier.

Musée Somme 1916, ouvert 7/7jours du 1er février à mi-décembre de 9h à 18h . Rue Anicet Godin à ALBERT 

Tél. : 03 22 75 16 17 - contact-

 


La Grande Mine "Lochnagar Crater "
La Grande Mine "Lochnagar Crater "

La Grande Mine à La Boisselle "Lochnagar Crater", cet impressionnant trou de mine, 21 mètres de profondeur est un vestige de la série d'explosions qui se déroula le 1er juillet 1916. A La Boisselle, elle eut lieu à 7h28 marquant ainsi le déclenchement de la Bataille de la Somme par les Britanniques dans le secteur d'Albert.

Site ouvert tous les jours, toute la journée, tout au long de l'année.

 

 


Mémorial 1ère Division Australienne
Mémorial 1ère Division Australienne

Le village de Pozières évoque le premier engagement d'envergure des troupes australiennes (mémoriaux à la première et à la seconde division australiennes). Arrivés le 23 juillet 1916 et après s'être emparé de Pozières, les Australiens, épuisés par d'incessantes contre-attaques d'artillerie, furent relevés le 5 septembre par les Canadiens à la Ferme du Mouquet. Trois de leurs divisions étaient passées par le secteur de Pozières et avaient subi des pertes supérieures au tiers des effectifs engagés. Quant au village, il avait totalement disparu...Les vestiges d’un blockhaus dénommé le “Gibraltar” sont encore visibles. C'est à Pozières également que se trouve le monument aux chars orné de 4 modèles réduits de tanks. C'est en effet le 15 septembre 1916 que les chars apparurent pour la première fois sur un champ de bataille. Le monument au tanks est constitué d'un obélisque en pierre où s'ornent aux angles, quatre modèles réduits de tanks en bronze utilisés dans les années 1916-1918.

 


Mémorial Franco-Britannique de Thiepval
Mémorial Franco-Britannique de Thiepval

À Thiepval, le Mémorial franco-britannique, à l'architecture impressionnante (45 mètres de haut) oeuvre de l'architecte Sir Edwin Lutyens, est visible à des kilomètres à la ronde. Il porte sur ses piliers l'inscription de 73 367 disparus britanniques et sud-africains tombés entre juillet 1915 et mars 1918 et qui n’ont pas de sépultures connues. Une inscription orne cet arc de triomphe : "Aux armées françaises et britanniques, l'Empire britannique reconnaissant". Depuis 2004, un centre d’accueil et d’interprétation fournit aux visiteurs les clés nécessaires à la compréhension de l’histoire de Thiepval au cours de la Première Guerre mondiale. Le centre propose également de nombreux services : bureau d'information boutique, salle de projection, distributeurs de boissons, sanitaires.

Centre d'interprétation ouvert tous les jours de 10h-18h du 01/03 au 31/10 (9h-17h hors saison) - Fermeture annuelle en fin d'année - Accès libre au Mémorial tout au long de l'année - Tél. : 03 22 74 60 47 - contact -

 

Depuis juin 2016, un nouveau musée à Thiepval : "14-18 batailles de la Somme"

Une exposition permanente d'environ 400 m² réunit pièces de collections, objets archéologiques, outils multimédias, et installations grandeur nature (réplique de l’avion de Georges Guynemer). La grande fresque (60 mètres de long) dessinée par Joe Sacco ouvre une fenêtre imagée sur le champ de bataille du 1er juillet 1916. L’ensemble propose une approche muséographique plurielle. Le choix d’installations grandeur nature, l’usage de nouveaux outils multimédias et sonores, la démarche archéologique en accord avec la mémoire du site, offrent une expérience de visite singulière et sensible.

Centre d'interprétation et musée ouverts tous les jours de 9h30 à 18h du 1er mars au 31 octobre et de 9h30 à 17h le reste de l'année. Fermeture annuelle de mi-décembre à mi-janvier.

Accès libre au centre d'interprétation, entrée payante pour le musée : 6€ par adulte, 3 € par enfant.

Billet groupé Historial de Péronne/Musée de Thiepval : 10 € par adulte, 6 € par enfant.

Tél. 03 22 74 60 47 ,thiepval@historial.org

 


La Tour d'Ulster
La Tour d'Ulster

A Thiepval est érigée dès 1921 grâce à une souscription publique, la Tour d'Ulster (de style gothique troubadour). Elle est la réplique exacte d'une tour située près de Belfast dans le camp d'entraînement de la 36ème division. Le 1er juillet 1916, cette division, fut prise entre les tirs allemands et ceux de l’artillerie britannique. Monument irlandais pour la Bataille de la Somme, la Tour d'Ulster est aussi le mémorial à tous les soldats de l'Ulster morts pendant la Grande Guerre. Dans le parc, une plaque fut apposée par le "Royal Irish Rangers" à la mémoire des soldats de la 36ème division (Irlande) et des 9 décorés de la Victoria Cross. Au fond du parc, un portillon donne accès au petit mémorial à la mémoire des Irlandais de l'Institution d'Orange, inauguré en 1994.

La Tour d'Ulster est ouverte du mardi au dimanche du 01/03 au 30/11 de 10h à 17h (10h -18h du 01/05 au 30/09). Entrée gratuite - Route de Saint-Pierre Divion à THIEPVAL - Tél. : 03 22 74 81 11 - contact -


Le parc Terre-Neuvien de Beaumont-Hamel
Le parc Terre-Neuvien de Beaumont-Hamel

A Beaumont-Hamel, le Mémorial Terre-Neuvien commémore l'engagement du régiment Terre-Neuvien. Il donne une vision émouvante et réaliste avec un réseau de tranchées...

Cette commune regroupe les villages de Beaumont, Gare-de-Beaucourt et Hamel. Ces villages étaient situés à l'arrière immédiat des lignes allemandes. Terre-Neuve était à l'époque de la guerre, une colonie britannique et à ce titre, comme tous les autres pays de l'Empire avait levé une armée de volontaires.

Le 1er juillet 1916, à 9h, les hommes du régiment terre-neuvien, à peine sortis de leurs tranchées, se trouvèrent pris sous le feu de mitrailleuses allemandes. Une demi-heure plus tard, ils n'étaient plus que 68 valides. Tous les officiers avaient été tués ou blessés. Proportionnellement aux effectifs engagés, cette action fut l'une des plus meurtrières de l'offensive de la Somme.

 

Grâce à un réseau de tranchées admirablement bien conservé, dû à l'architecte-paysagiste Rodolphe Cochius, le parc s'étend sur 30 hectares et fut inauguré en 1925.
A l'entrée, le monument à la 29ème division à laquelle appartenait le régiment Terre-Neuvien. Un chemin conduit à la table d'orientation, au sommet de la butte du Caribou, appelée ainsi car elle est couronnée d'une statue de caribou en bronze, insigne du Royal Newfoundland Regiment, oeuvre du sculpteur anglais Basil Gotto, pointant en direction de l'ennemi, d'où une vue d'ensemble sur tout le champ de bataille permet la compréhension du "système" des tranchées.

 

 

Centre d'accueil libre d'accès - Accès libre au Mémorial toute l'année - Visites guidées gratuites - Tél. : 03 22 76 70 86 - contact 

 


A Froissy, embarquez à bord du p’tit train de la Haute Somme et musardez le long des bords de Somme sur les traces des Poilus...

Un véritable tortillard à vapeur...

Le P'Tit Train de la Haute-Somme circule entre Froissy et Dompierre sur une voie ferrée construite en 1916 pour les besoins de la Bataille de la Somme. Elle servait à l'approvisionnement des tranchées et de l'artillerie durant la Première Guerre Mondiale, puis fut utilisée par la sucrerie de Dompierre.

Embarquez à bord pour une balade d'une heure et découvrez les superbes panoramas sur la Vallée de la Somme, jusqu’au plateau du Santerre sur un trajet de 14 km aller-retour ! Le musée des Chemins de fer à voie étroite : Il est le plus grand musée de ce type au monde avec 1800 m² et présente une partie de la collection de l'association (37 locomotives et une centaine de wagons) : locomotives à vapeur françaises, allemandes et américaines, locotracteurs diesel et divers wagons d’origine militaire et industrielle datant pour la plupart des années 1910-1920. De nombreux véhicules étaient utilisés pour alimenter les tranchées de la Bataille de la Somme et raconte l’histoire des petits trains à voie étroite de 1880 à nos jours.

Le P'tit Train de la Haute-Somme, Hameau de Froissy 80340 LA NEUVILLE LES BRAY - Tél. : 03 22 83 11 89 - contact -

 

 


Le Dragon Gallois de Mametz
Le Dragon Gallois de Mametz

Au coeur du bois de Mametz, non loin d'Albert, le monument à la 38ème division galloise s'orne d'un dragon rouge, emblème du Pays de Galles. Il a été inauguré le 11 juillet 1987.

Les ailes en mouvement, il tient dans ses griffes des barbelés en direction du bois de Mametz, rappelant l'acharnement des combats.

 

accès libre au mémorial toute l'année


Nécropole Allemande de Fricourt
Nécropole Allemande de Fricourt

A Fricourt, sur les 17.027 soldats reposant dans la nécropole, environ dix mille furent tués au cours de la Bataille de la Somme. Le Baron Rouge y fut enterré...

 

Comme Thiepval et Combles, ce village puissamment fortifié par d'importantes installations reliant caves et souterrains, et par des ouvrages bétonnés en surface constituait un point d'appui du fameux "saillant de Fricourt" que les Allemands considéraient comme un pilier de leur système de défense. Il ne justifia pas l'espoir qu'ils fondaient en lui, puisqu'il tomba aux mains des Britanniques dès le 2 juillet 1916. Des 17.027 soldats reposant dans cette nécropole, environ un millier a été tué entre la fin août 1914 et juin 1916 ; dix mille le furent entre la fin juin et la mi-novembre 1916, au cours de la Bataille de la Somme ; un peu plus de six mille périrent au cours des offensives de 1918, entre mars et octobre. C'est à Fricourt, en 1925 que le corps du baron Manfred von Richthofen, dit le Baron Rouge fut transféré puis définitivement enterré à Wiesbaden.

Site ouvert tous les jours, toute la journée, tout au long de l'année.

 

 


Les autres sites à visiter à proximité

Le Mémorial Australien de Villers-Bretonneux

Lire l'article

Le Mémorial & Musée

Sud-Africains de Longueval

Lire l'article

Le Mémorial Australien

de Le Hamel

Lire l'article


 Le Monument Américain

de Cantigny

Lire l'article

 Le château de Querrieu

 

en savoir +

Le Cimetière Chinois

de Nolette

Lire l'article

L'Historial de la Grande Guerre à Péronne

 

La Chapelle du Souvenir

de Rancourt

Lire l'article

La salle du          commandement unique à Doullens



Les brochures à télécharger

Télécharger
Carte "Le Circuit du Souvenir"
La carte du Circuit du Souvenir avec les sites de mémoire et les musées à visiter dans la Somme.
circuit du souvenir dépliant 2016.pdf
Document Adobe Acrobat 1.8 MB
Télécharger
Le guide des Champs de Bataille de la Somme
Le guide des Champs de Bataille de la Somme, vous donne les informations historiques des sites de mémoire et des musées à visiter dans la Somme (guide complet avec toutes les informations historiques du Circuit du Souvenir)
guide grande guerre somme 2016.pdf
Document Adobe Acrobat 10.2 MB
Télécharger
Carte du front occidental
association Tourisme et Mémoire de la Grande Guerre
P4001-CarteTMGG-ep01.pdf
Document Adobe Acrobat 6.1 MB

Télécharger
La carte Interreg des sites de la Grande Guerre 1914-1918
La carte Mémoire de la Grande Guerre 1914-1918 avec tous les sites de la Première Guerre Mondiale : Belgique - Nord - Nord Pas de Calais - Somme - Aisne
carte Interreg.pdf
Document Adobe Acrobat 4.8 MB
Télécharger
découvrez le combat des australiens à Pozières et Dernancourt en 1916 -1 918 grâce à un parcours pédestre et d'une application smartphone
parcours les australiens à Pozières et D
Document Adobe Acrobat 33.9 MB