Comment surmonter la timidité maladive naturellement?

Nous sommes tous plus ou moins timides car cela fait partie de notre caractère.

Il ne faut pas prendre la timidité comme une maladie mais comme un aspect de notre personnalité.

Cependant, elle peut devenir très difficile à gérer et être un véritable handicap lorsque qu’elle est constante.

On parle alors de timidité maladive car elle va gâcher notre vie à tous les points de vue.

Une personne trop timide doit faire face à de fortes angoisses et elle est souvent trop anxieuse.

Cela va alors l’empêcher d’agir comme bon lui semble.

La timidité maladive peut aussi nous renvoyer à un autre sentiment comme la peur ou le refus.

En effet on a peur d’être confronté à une autre peur personne, peur de s’affirmer, etc…

Un individu qui a une telle timidité ne peut alors pas s’épanouir dans son travail ou dans sa vie privée car cette dernière prend toujours le pas sur le reste.

En fait, pour pouvoir vaincre sa timidité maladive, il faut donc commencer par combattre cette crainte ou peur.

D’ailleurs, la principale caractéristique de cette timidité est le manque de confiance en soi.

Comment surmonter la timidité maladive naturellement?

Méthode efficace pour se sortir de sa timidité maladive

Il faut comprendre qu’un timide maladif peut avoir plusieurs symptômes très variés mais qui ont cependant un point en commun qui est la peur de l’autre ou la peur d’être jugé négativement.

Dans la majeure partie des cas, la personne perd tous ses moyens comme pendant une crise d’angoisse.

Elle tremble, transpire, bégaie, a des vertiges, etc…

Il faut donc apprendre ou réapprendre à retrouver confiance en soi et cela peut être un vrai défi mais ce n’est pas du tout quelque chose d’insurmontable.

La première chose qu’il faut comprendre est que tout est dans la tête.

La timidité est souvent liée à notre plus jeune âge et au fait que la personne a souvent été rabaissée.

A force d’entendre des choses négatives sur elle, la personne s’est renfermée et avec le temps ce sentiment n’a fait que s’agrandir.

La personne pense qu’elle est nulle.

Le but est donc de reprogrammer le cerveau pour retrouver une image positive de soi-même.

Cela est obligatoire pour sortir de cette grande timidité.

Pour cela il faut souvent passer par une thérapie.

Afin de s’en sortir, il est conseillé de suivre des cours de yoga, de sophrologie ou autres.

Des groupes de parole peuvent aussi vous permettre de vous exprimer sans avoir la crainte d’être jugé ce qui est essentiel pour une personne souffrant d’une timidité maladive.

Travailler sa respiration pour lutter contre la timidité

La timidité va toujours engendrer un très grand stress, de l’angoisse et de l’anxiété ce qui aura un impact négatif sur la respiration.

En effet, la personne va bloquer son diaphragme et donc ne plus avoir une respiration profonde pour bien oxygéner son cerveau et se détendre.

Le fait de pouvoir débloquer son diaphragme est le point essentiel pour retrouver une bonne respiration.

Afin d’y parvenir, il faut suivre des ateliers sur comment bien respirer qui sont très pratiques et simples à mettre en place au quotidien.